Répondre à : Interview de Pierre Arrighi.

#3985
Alexandre Willamme
Modérateur

Y en a 2-3 que je trouve pas terribles, mais bon 🙂

Mais je relance!

L’on entend souvent parler de football rioplatense. Mais existait-il alors, au sein de cette sphère culturelle, quelque style propre au football uruguayen, voire montévidéen? Et, si oui : en quoi se distinguait-il de ce qui avait cours à Buenos Aires?

Les sacres uruguayens d’entre-deux-Guerres eurent-ils un impact sur le football brésilien?