Répondre à : Cinémas

#5271
Raphael de Lloris
Participant

Laissons aux pseudos-intellos la joie de se masturber devant un film Est-allemand de 6 heures, un Antonioni, un Dardenne ou Le feu follet, pendant que nous humbles amoureux du cinéma populaire et aussi exigeant quand il le faut, sommes capables de passer sans transition de Renoir aux Avengers en passant par Hitchcock ou Resnais jusqu’à Gilles Grangier et même certains Hunebelle. Je note sur mon calpin Infinity war. On tourne en rond avec Book off; il va falloir retourner un jour chez Gibert pour avoir un choix plus large. Malheureusement difficile de trouver des perles à moins de 8 euros. Même si Mark Wahlberg n’a pas le charisme d’Heston (c’est le moins qu’on puisse dire ) La planète des singes de Burton est supérieure à la version de Schaffner. Et puisque l’on parle d’Hunebelle, pour ceux avec Marais l’ordre préférentiel suit l’ordre chronologique, à savoir: Le Bossu, Le Capitan, Le Miracle des loups où Roger Hanin incarne Charles le Téméraire avec l’accent pied-noir (non j’déconne). Ses films d’espionnage avec Raymond Rouleau sont des pochades assez sympatoches qui font penser aux OSS 117 en plus sérieux. Pour les fans de Raymond Rouleau je recommande Les intrigantes d’ Henri Decoin avec Jeanne Moreau, Raymond Pellegrin et de Funès dans un petit rôle.

Personnellement, en tant que prolétaire CSP-, socialiste qui n’a pas signé le texte de la troisième internationale, innocent qui vient en ces lieux comme en terre étrangère, Babylone ou Jérusalem je ne sais pas mais l’amour dans les fesses c’est Haram, et bien je ne saurais mieux dire!

(Decoin + Marais = Le dortoir des grandes

Saphisme en prime! Je l’ai téléchargé hier, avec le goût du vice, on ne se refuse rien.)

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 4 mois par Raphael de Lloris.