Répondre à : Europe du Passé

#5541
bobbyschanno
Modérateur

Guybrush, tu connais évidemment Friedrich Donnenfeld. A l’Hakoah, puis à l’OM, il joua avec Edmond Weiskopf. Les deux étaient juifs, le premier Autrichien, le deuxième Hongrois (naturalisé Français en 1939).

Une fois la défaite de la France consommée, Donnenfeld se fait alors appeler Donny et Weiskopf Virage (francisation de son nom magyarisé : Virag). Tout cela se fait en totale transparence : j’ai même lu un encart de L’Auto, début 1941, expliquant au lectorat que le surprenant Virage de l’OM n’est personne d’autre que Weiskopf. Néanmoins, j’imagine que pour le Commissariat aux questions juives les noms Donny ou Virage étaient plus anodins que Donnenfeld ou Weiskopf…

Pour la saison 1942-1943, le FC Annecy monte une équipe professionnelle. Weiskopf-Virage et son pote Raoul Diagne (alors à Toulouse) s’engagent dans cette équipe. Faudra que je vérifie la date de leur engagement, parce que soit ils ont un coup de bol phénoménal soit c’est la disparition de la zone « nono » qui les poussa à aller à Annecy. En effet, suite au déclenchement de l’opération Torch (débarquement des Alliés en Afrique du Nord) en novembre 1942, les troupes de l’Axe occupent les territoires laissés antérieurement sous l’autorité de Vichy. Or, Toulouse et Marseille passent sous occupation allemande (et on sait ce que les Allemands firent au Vieux-Port dès janvier 1943…) et Annecy sous occupation italienne (beaucoup moins hardcore que l’occupation allemande).

A la fin de la saison 1942-1943, le professionnalisme est aboli par le colonel Pascot. Diagne et Weiskopf sont sollicités pour rejoindre l’équipe fédérale Grenoble-Dauphiné mais déclinent cette offre. A Annecy, pour la saison 1943-1944, ils sont donc officiellement amateurs et gèrent un café (c’est la raison officielle, publiée dans L’Auto, de leur refus de rejoindre l’équipe fédérale). Ils sont alors rejoints par Donnenfeld-Donny, comme entraîneur. Ce passage à Annecy n’est pas mentionné dans son Wiki, ni en français ni en allemand, mais il est attesté à plusieurs reprises.

Ce passage est néanmoins très rapide. En effet, en septembre 1943, Mussolini est déposé et l’Italie signe un armistice avec les Alliés. Les Allemands occupent toute la France, y compris Annecy. Donnenfeld-Donny et Weiskopf-Virage disparaissent alors de nos sources. Tout soudain. J’ai encore retrouvé leur trace en septembre 1943, alors que le début de saison d’Annecy se prépare, et puis… plus rien ! Selon des sources familiales, ils entrent alors en clandestinité et se cachent en région parisienne.

Apparemment, on les retrouve ensemble, après-guerre, du côté du Red Star. J’ai pu, effectivement, retrouver la trace de Weiskopf, qui se fait toujours appeler Virage, dans l’effectif du Red Star pour la saison 1945-1946.

Bref, tout ça pour dire : t’aurais des infos, en allemand notamment, sur les années de guerre de Donnenfeld ou de Weiskopf ?

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 4 mois par bobbyschanno.